AdBlock Plus, l’extension anti-pub indispensable

Elles font partie de notre quotidien. A la longue, elles nous agacent et nous y portons de moins en moins d’attention. Elles, ce sont les publicités. De nombreuses entreprises et de nombreux services ont un « business model » axé autour de la publicité. Il s’agit parfois de leur seule et unique source de revenus. Aucun secteur ou presque n’y échappe. TV, radio, presse écrite, abribus, … elles sont partout. Le web y a bien évidemment droit. Et ce depuis presque toujours.

Par le passé, il y avait les publicités apparaissant dans des fenêtres surgissantes. Les fameux « pop-up ». Avec la généralisation des « anti-pop-up » dans les navigateurs modernes, ces publicités ont grandement perdu en impact.

A l’heure actuelle, elles sont parfois discrètes, bien intégrées aux sites ou parfois intrusives, apparaissant en « surimpression » sur le contenu du site web avec un bouton et une croix « fermer » bien cachés… Sur les sites web qui proposent des services gratuits, elles sont légion. Un des exemples les plus flagrants est bien entendu le réseau social Facebook. Mieux cibler les publicités qui vous sont destinées sur son site, tel est le credo de Facebook. Aidé pour cela par des partenaires comme Zynga et autres éditeurs de jeux du même acabit. Plus votre profil est rempli, meilleure sera la base de données de Facebook, qui sera ensuite transmise à des régies publicitaires tierces qui sauront de la sorte quels sont vos goûts et vos caractéristiques. Sur le web 2.0, quand l’utilisateur ne paie pas le service, il est généralement le produit.

Pour retrouver un peu de tranquillité et être de la sorte apaisé lors de vos séances de surf sur le web, il existe une extension anti-pub quasi indispensable pour les navigateurs web (Firefox, Chrome, Opera et prochainement Internet Explorer). Elle s’intitule Adblock Plus. Adblock Plus est une solution open-source gratuite qui existe depuis 2002 (à l’époque, le projet s’appelait AdBlock). Depuis 2006, AdBlock Plus est l’extension la plus téléchargée. Elle est également, à l’heure actuelle, utilisée par plus de 15 millions d’utilisateurs.

AdBlock Plus s’installe en un tournemain via le gestionnaire des extensions. Si votre navigateur web est Firefox, cliquez sur le lien suivant pour procéder à l’installation sans même devoir le redémarrer : https://addons.mozilla.org/firefox/addon/1865 Dès que l’installation sera effectuée, vous serez abonné à une liste de filtres bloquant les publicités jugées trop intrusives. Via l’icône de l’extension (sorte de panneau « Stop »), vous pourrez à tout moment désactiver l’extension ou effectuer divers réglages si le site web que vous parcourez cause des problèmes. Et pour les publicités passant à travers les mailles du filet, vous aurez toujours et à tout moment la possibilité de les bloquer à l’avenir en effectuant un clic droit dessus et en choisissant l’option « Bloquer avec AdBlock Plus » du menu.

La consultation de contenu web se fait de plus en plus via des plateformes nomades (smartphones et tablettes en tête). Pour ces nouveaux modes de consultation, Adblock Plus est également disponible depuis peu. Adblock Plus est disponible sur le Google Play et permet de bloquer les publicités dans les applications et le web. Vous avez déjà peut-être été confronté à des publicités qui apparaissent sous la forme de bannières dans des applications gratuites sur Android. De nombreux jeux populaires le font comme par exemple Angry Birds. Sur les smartphones Android avec pouvoir « super-utilisateur » (rootés), Adblock Plus est capable de filtrer tout le trafic web sans aucune modification des paramètres réseau. Dans ce mode, il peut filtrer à la fois le trafic 3G et Wi-Fi. Sur les appareils non-rootés sous Android 3.1 ou supérieur, Adblock Plus est aussi capable de filtrer le trafic web mais il ne peut cependant qu’intercepter le trafic Wi-Fi. Sur les appareils non-rootés sous Android 3.0 ou inférieur, Adblock Plus doit manuellement être configuré comme un serveur mandataire (proxy). Sur les appareils qui ne supportent pas le paramétrage d’un serveur proxy, l’application ne peut fonctionner.

Pour les utilisateurs avancés d’Android, il existe depuis des années une application similaire à AdBlock Plus et qui propose exactement les mêmes fonctionnalités : AdFree.

AdBlock Plus n’est pas disponible sur iOS (iPhone, iPad, iPod) à cause de restrictions techniques imposées par Apple.

AdBlock Plus, l’essayer c’est l’adopter.

Sources: Clubic & Presse-Citron.

MàJ du 22/03/13: Le 13 mars, Google a décidé de bouter hors de sa boutique d’applications (Google Play) les services tiers permettant de bloquer les publicités. AdBlock Plus et AdFree, entre autres, sont concernés. Ils ne sont désormais plus disponibles directement via Google Play à partir d’un smartphone Android. Comme Android impose moins de contraintes qu’iOS pour les installations d’applications, il reste toutefois possible d’installer AdBlock Plus ou AdFree directement en récupérant lesdites applications auprès de leurs développeurs respectifs. Pour AdBlock Plus, il suffit de suivre le lien suivant: http://adblockplus.org/en/android-install Il reste également possible d’installer AdBlock Plus directement en tant que module complémentaire dans le navigateur Firefox sur Android.